Retour à la version standard

Taille de la police : 

Fond : 

Texte : 

Situation particulière des chirurgiens-dentistes

Cosignature de la lettre de Catherine Fournier à Olivier Véran, ministre de la Santé, et Muriel Pénicaud, ministre du Travail, sur la situation particulière des chirurgiens-dentistes. L’ordre des chirurgiens-dentistes, en accord avec le gouvernement, a demandé à tous les cabinets dentaires de fermer pour éviter que les praticiens, leurs personnels et leurs patients soient surexposés, en raison des conditions de sécurité qui n’étaient pas réunies. Toutefois en l’état actuel, les mesures d’aide d’urgence actées ne semblent pas répondre à leur profil : dans le cadre des dispositions du chômage partiel, les professionnels de santé libérale ne sont pas cités ; l’aide aux TPE de 1500€ par mois, soumise à un plafond de bénéfice de 60.000 euros, exclue une bonne partie de la profession.

Lettre adressée le 31 mars 2020

Télécharger le courrier ministériel

Extrait de la réponse, reçu le 2 avril 2020 :

"... Je me permets de vous mettre en visibilité ce communiqué de presse qui vient de paraitre et qui répond à votre interrogation.

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/covid-19-les-dispositifs-d-aides-publiques-ouverts-aux-professionnels-liberaux "