Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Utilisation du glyphosate

Lettre à Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture, s'agissant le renouvellement de l'autorisation pour dix ans, proposée par la Commission européenne, du Glyphosate dans l'Union européenne. Depuis de nombreuses années, les représentants du monde agricole travaillent, en collaboration avec les autorités sanitaires, pour que la recherche agronomique et scientifique les aide à produire mieux et à mettre en place une agriculture compétitive et respectueuse de l’environnement. Si la France décidait seule de la non-utilisation de cet herbicide, cela entraînerait d'importants impacts économiques pour les agriculteurs français face à leurs concurrents directs qui, eux, continueraient d'utiliser la molécule alors que le gouvernement s'est engagé à ne plus sur-transposer les décisions européennes afin de ne pas porter atteinte l'attractivité de la France. 

Lettre adressée le 15 septembre 2017 – réponse en date du 28 mars 2018

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation indique  que le gouvernement français – alors que la Commission européenne a renouvelé l'approbation jusqu'en décembre 2022 – considère ce délai de 5 ans trop long. L'utilisation du glyphosate par les collectivités dans les espaces verts ouverts au public est d'ores et déjà interdite et celle par des particuliers le sera à partir du 1er janvier 2019. Stéphane Travert précise qu'il n'entend pas laisser les agriculteurs sans solution…

télécharger la réponse du ministre

Saisines

Retour en haut de la page