Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Adoption internationale

Lettre commune d'Yves Détraigne et Françoise Férat à Laurence Rossignol, ministre des Familles, de L’enfance et des Droits des Femmes, sur les conséquences de la future fusion de l'Agence Française de l'Adoption (AFA) et du Groupement d'Intérêt Public de l'Enfance en Danger (GIPED) en un seul Groupement d’Intérêt Public, le GIP "protection de l’enfance". De nombreuses associations craignent en effet que le changement d'entité juridique fasse perdre les agréments autorisant l'adoption d'enfants que possédait l'AFA auprès d'une trentaine de pays étrangers.

Lettre adressée le 14 septembre 2016 – réponse en date du 9 décembre 2016

La ministre précise rechercher le meilleur intérêt de l'enfant et indique être ouverte à la concertation avec les associations de parents adoptants.

Télécharger la réponse ministérielle

Saisines

Retour en haut de la page