Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Agressions dans les transports en commun

M. Yves Détraigne souhaite appeler l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la multiplication des agressions dans les transports en commun depuis le début du confinement. Désertés par la majeure partie de la population, les bus, tramways et métros du pays seraient devenus, et bien plus que d'habitude, le terrain de tous les dangers pour ceux qui doivent continuer à les emprunter pour aller travailler. Sur les réseaux sociaux, les témoignages d'agressions sont également légions et beaucoup d'internautes appellent à la prudence. Les femmes en seraient les cibles principales et les professionnels de santé sont par ailleurs plus particulièrement exposés aux agressions. Ainsi, à Paris, l'hôpital Lariboisière a ainsi pris la décision d'escorter des membres de son personnel soignant jusqu'à la gare du Nord. Considérant l'importance d'assurer la continuité de la sécurité publique dans les transports, il lui demande ce qu'il entend mettre en place pour y remédier.

Question n° 16021 adressée à M. le ministre de l'intérieur publiée le 14/05/2020

Questions ecrites

Retour en haut de la page