Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Situation des ostéopathes

M. Yves Détraigne souhaite appeler l'attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur la situation des ostéopathes, professionnels libéraux contribuant à la chaîne de santé. Au début du confinement, ils ont, dans leur grande majorité, décidé de fermer leurs cabinets, de ne plus prodiguer de soins et de respecter toutes les mesures de confinement. N'étant alors pas sur la liste des professionnels en droit d'obtenir des masques de protection, ne disposant pas de moyen de désinfection suffisant et afin de répondre à l'urgence sanitaire nationale, cette décision était légitime. Lundi 4 mai 2020, une nouvelle liste des catégories de personnes, dorénavant bénéficiaires des dotations d'état de masques sanitaires, est parue. S'il se félicite qu'elle ait été élargie à l'ensemble des professions de santé, aux psychologues et aux salariés de l'aide à domicile, il s'étonne que les ostéopathes en restent exclus. Considérant que la profession d'ostéopathe est, au sens du droit sanitaire national et européen, une profession de la santé, il lui saurait gré d'intervenir afin que ces professionnels puissent être intégrés à la liste et bénéficier des protections nécessaires pour pouvoir de nouveau exercer.

Question n° 16022 adressée à M. le ministre des solidarités et de la santé publiée le 14/05/2020

Questions ecrites

Retour en haut de la page