Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Réglementation de l'utilisation des applications de géolocalisation

M. Yves Détraigne souhaite appeler l'attention de Mme la ministre de la transition écologique et solidaire sur les difficultés engendrées par l'utilisation des applications GPS du type Waze ou Coyote qui envoient des milliers de voitures sur des itinéraires bis ou dans des petites rues. En fonction des ralentissements et de la vitesse des utilisateurs sur les axes empruntés, ces logiciels cherchent des itinéraires alternatifs, quitte à envoyer les automobilistes sur un chemin vicinal, à les amener à traverser un lotissement, à passer devant une école… Or, en guidant des véhicules hors des « circuits traditionnels » aux heures d'embouteillage, ces applications induisent un trafic sur des routes où il y en avait peu, souvent dans des quartiers résidentiels, et provoquent des nuisances (pollution sonore et atmosphérique) pour les riverains, et des pertes de valeurs immobilières. Pour l'heure, les élus locaux concernés répliquent à coup de feux tricolores, de « zones 30 » ou de carrefours giratoires et de restrictions de circulation qui viennent, au final, rajouter de la difficulté sur lesdites voies. Considérant qu'il revient aux pouvoirs publics de déterminer la nature des voies de circulation et leur tracé, il lui demande quelles actions elle entend mettre en œuvre en soutien des élus locaux et pallier ces difficultés.

Question n° 14409 adressée à Mme la ministre de la transition écologique et solidaire publiée le  20/02/2020

Questions ecrites

Retour en haut de la page