Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Situation des retraités agricoles

M. Yves Détraigne appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la nécessité de revaloriser, dès à présent, les pensions que touchent les retraités agricoles dans notre pays. En effet, selon les chiffres du conseil d'orientation des retraites, un retraité agricole touche environ 730 euros mensuels pour une carrière complète là où l'ensemble des Français perçoivent en moyenne 1 800 euros. Malgré les revalorisations opérées en direction des plus faibles pensions, et notamment pour une large majorité des retraités agricoles, nombre d'entre eux perçoivent une pension encore inférieure au seuil de pauvreté fixé à 1 026 euros mensuels. Cette situation s'est encore aggravée avec le report de trois mois de la revalorisation des retraites de base au 1er janvier 2019 et le blocage de la revalorisation à 0,3 % en 2019. Pourtant, l'urgence était réelle et le Gouvernement s'était engagé, en 2018, à travailler à la revalorisation des plus faibles retraites agricoles. L'objectif de revalorisation a minima de 85 % du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) étant une urgence pour l'ensemble des retraités actuels et à venir, il lui demande quelles mesures de rattrapage seront mises en place pour les retraités actuels du secteur agricole dans le cadre de la future réforme des retraites. 

Question n° 11360 adressée à M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation publiée le : 11/07/2019 

Questions ecrites

Retour en haut de la page