Alternative content

Get Adobe Flash player

 

 

  

Inquiétudes exprimées par les orthopédistes-orthésistes

M. Yves Détraigne attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les inquiétudes exprimées par les orthopédistes-orthésistes au sujet d'un projet d'arrêté visant à assouplir la délivrance des appareillages de série. En effet, alors que seuls les orthopédistes diplômés et les pharmaciens titulaires d'un diplôme universitaire (DU) d'orthopédie peuvent délivrer ce type d'appareillages, un projet d'arrêté viserait à habiliter des employés de prestataires de matériel médical, non diplômés et formés en quelques heures seulement, à leur délivrance. Ce projet ne serait pas sans faire peser des risques sur la santé des patients : l'orthopédiste-orthésiste est un auxiliaire médical, formé dans les écoles spécialisées, qui propose des solutions adaptées à chaque personne. Cette évolution pouvant également avoir des conséquences sur l'équilibre économique de cette profession, il lui demande de bien vouloir lui préciser sa position sur le sujet.

Question n° 05476 adressée à Mme la ministre des solidarités et de la santé publiée le 07/06/2018 

Questions ecrites

Retour en haut de la page